136333054 10216973495443565 3353426625709837869 n

Sarah aux Cheveux de Feu - Tome 3 - La Saga CHEVREFEUILLES - Nicole PROVENCE

Malgré les manifestations d'amour qui l'entourent, Bertrand accepte difficilement la mort de sa grand-mère, Clara Nadin...

4ème de couverture

Malgré les manifestations d'amour qui l'entourent, Bertrand accepte difficilement la mort de sa grand-mère, Clara Nadin. Un premier prix remporté à Paris et la rencontre d'un chef d'orchestre admirateur de la célèbre violoncelliste confirment en lui son désir : être digne du talent de Clara la Divine.

Alors qu'il n'a que la musique en tête, Sarah, une jeune et ardente artiste peintre, lui fait découvrir l'ivresse de la passion. Ébloui par sa chevelure flamboyante, fou de bonheur et prêt à l'épouser, Bertrand se heurte pourtant au repli de la belle rousse, rappelée chez elle en Angleterre. Mais il ne s'avoue pas vaincu pour autant.

Déterminé à conquérir l'élue de son cœur, le jeune homme traverse la Manche et accoste sur les rives de l'île britannique. Avec la sensation de se dédoubler, Bertrand sent un message monter du sable où il a enfoncé ses pieds. Il comprend que Clara est là et veille toujours sur lui. Cette présence réconfortante lui insufflera-t-elle la force nécessaire pour faire face au lourd secret de Sarah ?

Mon avis

Eh bien voilà, je me l'étais gardé comme une friandise pour les fêtes, mais lu très vite, trop vite, j’en ai fait une nuit presque blanche juste avant celle du réveillon de Nouvel an !

Évidemment, impossible de lâcher ce beau roman, nous y retrouvons tous les personnages qui nous sont devenus si familiers et faisons connaissance d'une famille anglaise, celle du médecin de Clara, ce cher Peter. Ce tome 3 est dans la lignée des 2 premiers, peut-être un peu plus facile à cerner, car plus romantique où chacun va trouver tout naturellement sa chacune ! L'Amour frappe à toutes les portes en même temps, nous sommes pris dans un tourbillon d’Amours.

C'est avec un grand plaisir que l'on pénètre à nouveau dans la famille de Liz et Géraud, cette famille recomposée qui s'agrandit sans cesse. La famille du bonheur où les inséparables garçons, Bertrand et Malik, ne sont plus des enfants, où leur "petite sœur" est maintenant une parfaite adolescente et où des amours commencent à se profiler.

Suite à la mort de Clara, la grande violoncelliste, des liens très forts vont se tisser avec les Anglais et des couples franco-britanniques vont voir le jour.

Un ouvrage très romantique avec des amours quelquefois tumultueux à l'image de la mer houleuse et des récifs aiguisés qui séparent les deux pays. A commencer par Bertrand devenu adulte qui tombe amoureux de la belle Sarah, à la chevelure flamboyante héritée d'une grand-mère irlandaise. Deux artistes sensibles et à fleur de peau ; lui le musicien qui suit les traces de Clara, elle la peintre tourmentée détentrice d'un lourd secret. Ils vont vivre un Amour contre vents et marées.  

Il est évident que ce tome 3 appelle une suite mais hélas d'après l'auteure, elle ne sera sans doute pas publiée. Bien regrettable, on s'est habitué à toute cette famille recomposée tellement spéciale et si attachante.  

Merci Nicole et je vous souhaite très fort que le ou les tomes suivants voient le jour.

Mon résumé

Chez Liz et Géraud les garçons deviennent des hommes, Bertrand, encore sous le choc de la disparition de Clara, la grande violoncelliste, part à Paris passer un concours et remporte un premier prix qui le conforte dans le choix de sa carrière, il suivra donc les traces de son aïeule. Liz perd sa sœur et son beau-frère dans un accident et ses deux nièces orphelines vont venir augmenter le cercle familial. Diane la mère de Géraud propose de les prendre en charge ; Peter, le médecin anglais qui a hérité du logement lyonnais de Clara y invite sa nièce Sarah, une jeune femme douée en peinture qui veut suivre des études aux beaux-arts en France. Sa chevelure flamboyante et sa peinture tourmentée fascinent Bertrand ; aussi sensibles l'un que l'autre, très vite le charme opère entre ses deux jeunes artistes. Bertrand tombe fou amoureux de cette mystérieuse jeune femme, mais entier et possessif il n'admet pas que cette dernière retourne sans cesse en Angleterre ; que lui cache-t-elle, elle semble le fuir, pourquoi ? C'est dans un état d'esprit tourmenté et suspicieux que Bertrand arrive en Angleterre, en foulant le sol des côtes britanniques, il y ressent une âme bienveillante, sans aucun doute celle de Clara, ce qui le réconforte et l'apaise.

Chut je n'en dis pas plus !

José

 

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

Ajouter un commentaire