9782258197336 475x500 1

Les Souvenirs et les Mensonges aussi... - Karine LEBERT

 

Après Les Amants de l'été 44 et Pour l'honneur des Rochambelles, la nouvelle grande saga féminine de Karine Lebert entremêlant Histoire et destins, passions et secrets de famille.

4ème de couverture

À Honfleur, en 1938, Pauline brave l'opinion publique en épousant Joachim, un réfugié allemand qui a fui la montée du nazisme. Les unions franco-allemandes sont mal acceptées et le couple est mis à l'index. Quand la guerre éclate, Pauline quitte tout pour suivre son mari, entré en clandestinité.
En 1946, dans un Berlin occupé par les Alliés, Hilda, la sœur de Joachim, tombe amoureuse d'un officier français. De cette liaison naît une enfant, Adeline, qui disparaît mystérieusement. Hilda se lance dans une recherche désespérée pour la retrouver.

Soixante-dix ans plus tard, à Cabourg, Valentine et Magda, deux jeunes musiciennes, deviennent inséparables. Valentine est normande et Magda, l'arrière-petite-fille de Pauline, allemande. Intriguée par l'histoire familiale de son amie, Valentine part sur les traces d'Adeline.
Entre passé et présent, souvenirs et mensonges affluent. Commence alors une véritable enquête...

Mon avis

Un gros pavé de plus de 600 pages, mais quel livre ! Fort intéressant et instructif, une belle saga où l'on ressent vraiment l'absurdité des guerres et leurs retombées qui ont marqué à l'instar de cet ouvrage, tant de gens sur des générations. Haine, bêtise, absurdité, secret d'Etat, mensonges et mutisme qui scellent le destin d'une famille à jamais. Un roman prenant, tantôt tendre, triste, émouvant et parfois révoltant.

Le roman se lit d'abord en 2 temps, de 1938 à 1948, à travers la vie de 2 femmes, Pauline et Hilda, puis 70 ans plus tard grâce à Valentine qui nous entraîne dans une enquête, ô combien passionnante et émouvante, à la recherche de Adeline la fille de Hilda.

1938, Honfleur, ville de Normandie, c'est là où Pauline demeure, Hilda et son frère Joachim y ont suivi leurs parents ; Allemands réfugiés, qui ont fui la montée du nazisme. Très vite, Pauline va tomber amoureuse et épouser Joachim aux grand damne de certains habitants.

C'est par le biais des deux jeunes femmes devenues belles-sœurs que l'on va suivre l'avancée des événements à travers l'Europe avec leurs souvenirs, leurs amours, leurs mariages mixtes franco-allemand et les conséquences qui en découleront.

L'auteure fait une fine analyse de leur ressenti selon le pays dans lequel elles vont vivre. 

Il est vrai que j'ai lu beaucoup d'ouvrages sur la 2ème guerre mondiale mais côté français, cependant qu'en était-il, effectivement, vécu de l'autre côté, en Allemagne par exemple, ou en Russie ? C'est ce que l'auteure s'attache à nous démontrer.

En effet, tout le monde n'était pas pro-naziste d'où la fuite avant-guerre de certains Allemands vers les pays voisins et la difficulté pour eux de s'adapter et de se faire accepter, d'autant que les rumeurs d'une future guerre allaient crescendo. 

Puis en 1946, quel ressenti pour certains habitants d'une Allemagne détruite, occupée par les Alliés et les Français, des Allemands pris dans un étau entre un gouvernement qu'ils avaient désapprouvé et subi et cette occupation ?

Et enfin Russie en 1948 avec la montée du communisme où de fervents adeptes, tel Joachim, vont aller jusqu'à se laisser enrôler à la suite de l'appel de Staline, avec plus qu'une seule idée en tête, réaliser leur rêve d'égalité, en entraînant femmes et enfants qui finiront dans des kolkhozes, là aussi de quoi désenchanter ! Un rideau de fer se refermera sur eux et ils ne pourront jamais revenir en arrière, ils seront piégés. 

Une très très belle réflexion sur ces sujets racontés à travers les souvenirs de ces 2 femmes Pauline et Hilda. Amours, engagement, patriotisme, mensonges et secrets d'Etat, qui vont nous mener, 70 ans plus tard, en 2014, sur une enquête de vérité menée par Valentine, une jeune femme habitant Honfleur qui fort intriguée par l'histoire de son amie Magda, l'arrière-petite fille de Pauline, va partir sur les traces de Adeline, la fille de Hilda. Des retrouvailles fortes, touchantes, émouvantes, tristes, quel gâchis pour ces familles qui ont tant souffert ! Très très beau roman.

Merci Karine pour ce magnifique témoignage incorporant fiction et Histoire et aussi pour votre gentille dédicace ; merci aussi aux Éditions Presses de la Cité-Terres de France et à M. Jeanne pour l'envoi en SP.

José

Mon résumé

Normandie, 1938, une famille allemande qui fuit la montée du nazisme vient s'installer à Honfleur. La famille Schultz père, mère et leurs grands enfants Joachim et Hilda sont accueillis par le maire et son conseil, autour d'un pot de bienvenue. Pauline, fille du médecin, assiste à la réception. 

Il ne faudra pas longtemps aux jeunes gens pour sympathiser. Quelque temps plus tard, le fait que Pauline et Joachim commencent à se fréquenter sera mal perçu par certains habitants. Néanmoins les jeunes amoureux se marient, mais quand la guerre éclate, rien ne va plus. Joachim est arrêté, il s'évade et entre en clandestinité. Pauline va passer en zone libre avec leur premier enfant pour essayer de retrouver son mari.

Quant à Hilda, elle est repartie en Allemagne revoir son fiancé avant qu'il ne soit mobilisé, très vite il sera tué et elle y restera bloquée. 

En 1946, dans cette Allemagne détruite et occupée, Hilda essaie de survivre tant bien que mal, en donnant des cours de Français. 

Pauline et Joachim sont revenus vivre en Allemagne, dans le quartier français, Hilda les rejoint, elle y rencontre un officier français avec qui elle a une petite fille Adeline, mais celui-ci est assassiné et la petite disparaît mystérieusement. 

Joachim a une foi aveugle envers le communisme, à la suite de l'appel de Staline, il manipule et oblige sa femme et sa sœur à le suivre en Russie. Au moment de monter dans le train, Pauline a un mauvais pressentiment et refuse de monter avec ses enfants. Le train démarre...

70 ans plus tard deux musiciennes vont se rencontrer, Valentine qui vit à Honfleur et Magda l'arrière-petite-fille de Pauline. Quand cette dernière évoque l'histoire de sa famille, Valentine décide de partir sur les traces de Adeline, la fille de Hilda. Une enquête qui va nous tenir en haleine et nous faire découvrir bien des manigances.

José

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

Ajouter un commentaire