41xjsoxis0l sx195

Les Sœurs Loubersac - Suzanne GACHENOT

Léonie, Espérie et Rosalie ont grandi près d’Albi dans le domaine familial de Cazelles. Elles forment, malgré leurs caractères forts et contrastés, une fratrie unie.

4eme de couverture

Léonie, Espérie et Rosalie ont grandi près d’Albi dans le domaine familial de Cazelles. Elles forment, malgré leurs caractères forts et contrastés, une fratrie unie. Mais, en avril 1925, une demande en mariage inattendue vient tout anéantir. Et briser le cœur de la benjamine. Pourquoi Georges, son promis, choisit-il contre toute attente d’épouser Léonie, l’aînée obéissante ? Le chagrin et l’humiliation poussent Rosalie à partir pour Bordeaux, où, préceptrice chez des aristocrates, elle découvre une vie riche de joie et de nouveautés, loin de son austère campagne. Pour Léonie, la promesse de beaux lendemains cède bientôt aux désillusions. Quant à la fière Espérie, restée au domaine sans ses sœurs, elle rêve de progrès, de changement…

Unies par une même éducation éclairée mais soumises aux rigueurs de l’époque, trois femmes écrivent, guidées par leurs désirs et leur soif de liberté, leur intense destin
.

Mon avis

Superbe romance !!!! Hâte de lire la suite, car oui, il y aura une suite et j'en suis ravie !

Heureuse de retrouver Suzanne GACHENOT que j'avais découverte lors de son tout premier roman intitulé “Marguerite”, un livre qui m'avait emballée et que j’avais largement recommandé aux copines. 

Voici donc ce nouvel ouvrage tout aussi captivant, qui nous embarque au cœur de la famille Loubersac et c'est avec passion que l'on va évoluer au sein de cette belle saga familiale, avec ses conventions, ses préjugés, ses valeurs. Une histoire très féministe dans l'Histoire avec différentes réflexions sur la condition féminine du début du XXème siècle.  Des personnages fabuleux, humains, passionnants et passionnés. Une belle brochette de femmes, différentes certes, mais avec une même envie qui les anime, celle de la Liberté ;  les hommes, cependant, ne sont pas laissés de côté pour autant avec de beaux rôles masculins dont l'auteure nous brosse les portraits. 

1925, domaine de Cazelles, situé dans la campagne albigeoise, dans le Tarn, où vivent, Monsieur Loubersac, petit-fils de paysan devenu gros propriétaire terrien, sa femme, Rose, petite bourgeoise, sa belle-mère, Antoinette, quelque peu acariâtre et ses 3 filles.

Trois sœurs élevées avec des valeurs et des principes, sachant ce qu'est le travail, car elles participent activement aux travaux que nécessite le domaine.

Très soudées et pourtant tellement différentes, chacune à sa façon a soif d'émancipation et va tracer son propre destin.

Léonie l'aînée, l'héritière en titre du domaine, docile, effacée et obéissante qui accepte un mariage de raison ; la seconde, Espérie qui a soif de liberté de grands espaces, de grand air et d'indépendance, difficile à dompter et enfin, la dernière, Rosalie pleine de vie qui suite à la trahison de l'homme dont elle était amoureuse, finit par s'enfuir à Bordeaux en acceptant un poste de préceptrice chez des aristocrates, les "de Lestienne" , une famille dont le fils aîné est obligé de faire un mariage arrangé pour maintenir le niveau de vie des siens. 

Une correspondance assidue entre Rosalie et Espérie va nous plonger dans le feu de l'action. Amours contrariés, rebondissements, secrets, toute une époque, l’histoire de deux familles liées à jamais. A suivre avec grand plaisir ! 

Un grand merci Suzanne pour ce magnifique roman, pour ta gentille dédicace et la belle surprise de voir nos prénoms affichés dans tes remerciements, un merci aussi aux Presses de la Cité - Terres de France et à Marie-Jeanne en particulier pour l'envoi en SP.

José

Mon rasumé

Léonie, Espérie et Rosalie, trois sœurs qui vivent dans la propriété familiale du Domaine de Cazelles auprès du seul homme de la maison, le père, une mère et une grand-mère pas toujours facile. 

Trois sœurs aux caractères très différents mais néanmoins très liées.

Rosalie, la petite dernière amoureuse de Georges depuis l'enfance est tout émoustillée, lorsqu'elle voit son promis, tout endimanché, arriver et demander audience auprès de son père, hélas le choc est brutal lorsqu'elle apprend que ce n'est pas sa main mais celle de sa sœur aînée qu'il a demandée. 

Humiliée, triste et chagrinée, elle fuit et part pour Bordeaux où elle se fait embaucher comme préceptrice dans une famille aristocrate.  Bien vite, elle prend goût à cette vie pleine de surprises et de charmes, tellement à l'opposé de sa vie à la campagne. Elle se livre auprès de sa sœur Espérie à travers de nombreux courriers et incite cette dernière à venir la rejoindre.... Quant à Léonie, elle est maintenant mariée, en est-elle heureuse pour autant ?

José

 

 

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

Ajouter un commentaire

 
×