Créer un site internet

41fwmchmqwl sx195

Les Ricochets de la vie - Dany ROUSSON

Solaire et généreux, un roman sur la force des liens familiaux à l’épreuve du passé.

4ème de couverture

Été 1986. Fanny et Nans doivent passer un mois de vacances improvisées à L'Isle-sur-la-Sorgue chez leurs grands-parents, Jacquotte et Max. Les enfants les connaissent à peine car leur mère s'est éloignée de ses parents depuis longtemps, en particulier de son père. Si la généreuse Jacquotte veut donner le meilleur d'elle-même, elle use les petits par son énergie ; Max, lui, est distant, taiseux. Seul l'oncle Christophe égaye leurs journées en les emmenant voguer sur sa barque provençale.
Un jour, les enfants font une découverte qui va tout changer : dans un placard interdit, un magnifique portrait peint signé Max. Nans, passionné de dessin, va vouloir se rapprocher de ce grand-père artiste. Mais pour décadenasser son cœur, celui-ci acceptera-t-il de s'ouvrir et de révéler ses secrets, qui ont bouleversé la vie des siens ?

Mon avis

Que voilà un magnifique roman qui évoque la vie d'une famille ordinaire, qui somme toute, ressemble tellement à bon nombre de familles d'aujourd'hui !

L’histoire perturbée de Max et Jacquotte qui vont se retrouver à garder pendant 1 mois leurs petits-enfants, Nans et Fanny, qu'ils connaissent à peine. 

Un livre plein de tendresse, joyeux par les réflexions très natures des enfants, ensoleillé sur fond de Provence, rafraîchissant avec ses jeux au bord de la Sorgue, cette rivière propice à la pêche, à la navigation en barque et jeux d'eau en tous genres, mais également un ouvrage empli de douleurs, de tristesse et de remords, une histoire où les liens familiaux qui semblaient s'étioler sauront peut-être faire fi du passé ! 

Comme dans bien des foyers, un parcours fondé sur des bases solides jusqu'au jour où un maillon lâche et c'est la catastrophe, tout s'écroule. 

Une vie faite de joies, d'erreurs, de déchirements, de concessions, d'excuses, de regrets, de pardon, le tout sur fond d'amour incommensurable. Une vie à rebondissements tels les galets que l'on lance pour en faire des ricochets mais quelques fois, il y a des loupés. 

L'Histoire de retraités dont le couple a failli éclater lorsqu'ils étaient jeunes parents, une fille, qui aujourd'hui, les délaisse, notamment son père à qui elle en veut, un fils qui a du mal à se projeter dans une vie maritale et des petits enfants que les grands-parents ne voient qu'une fois par an à Noël et qui vont débarquer pour tout 1 mois de vacances. Une mamie surexcitée à l’idée de recevoir ses petits, un papy ronchon.

Ce patriarche qui devra faire le point sur lui-même en remontant dans son passé, il a renoncé à sa passion de la peinture au profit d'un amour incontesté pour sa femme, un réel sacrifice pour lui qui l’a fait souffrir, mais quel est son secret qui a bouleversé toute sa famille, où en est-il aujourd'hui ? A-t-il des regrets ? A l’automne de sa vie, il doit en avoir le cœur net et va aller au bout de ses interrogations. 

Un grand merci Dany pour cet écrit qui m'a beaucoup émue vu le nombre de similitudes avec ma propre histoire mais avec l'impression que mes cailloux à moi ont plutôt coulé, il n'y a pas eu ou très peu de ricochets ; un merci aussi aux Presses de la Cité - Terres de France et à M. Jeanne en particulier pour l'envoi en SP.

José

Mon résumé

1986 - Isle-sur-la-Sorgue, Jacquotte et Max apprennent qu'ils vont avoir pendant 1 mois leurs petits-enfants, Nans et Fanny. Des petits qu'ils connaissent à peine, à la suite d’un différend avec leur fille, cette dernière en veut plus particulièrement à son père et s'est donc éloignée d'eux depuis longtemps, une visite rapide chaque Noël et c'est tout. 

A cette nouvelle, Jacquotte, ne se sent plus de joie et révolutionne tout dans la maison, pendant que Max fulmine.

Les nombreuses activités organisées par cette mamie, fatiguent les petits, quant au papy ronchon et grognon, il ne fait rien pour les encourager à rester avec lui, ils préfèrent aller au bord de l'eau avec leur oncle Christophe. 

Cependant, Max découvre que Nans, moins turbulent que sa petite sœur, profite de ses moindres moments de tranquillité pour dessiner et que l’enfant est même doué, aussi lui installe-t-il un petit coin dans son atelier afin qu’il puisse s'adonner à sa passion, à une seule condition, défense formelle de fouiller dans le placard. Mais un jour, l’intrépide petite Fanny brave l'interdiction, elle ouvre le placard et les enfants découvrent des toiles peintes et signées par leur papy dont le portrait d'une belle inconnue. Nans tombe en admiration devant ce grand-père artiste, ils partagent tous deux la même passion, pourquoi ne lui avait-il pas dit ? Pourquoi ne peint-il plus ? Et surtout, pourquoi ce portrait ravive la colère de mamie Jacquotte ?

José

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

Commentaires (1)

Lemaire Isabelle
  • 1. Lemaire Isabelle | 24/07/2022
Un roman comme j'aime beaucoup. qui ressemble un peu à n'importe quel famille.je note

Ajouter un commentaire

 
×