9782702161883 001 t

Les larmes de l'Hudson - Tome 3 de L’orpheline de Manhattan - Marie-Bernadette DUPUY

Alors qu’Élisabeth vient tout juste de retrouver son père, installé depuis peu au Dakota Building pour sa convalescence, un nouveau malheur s’abat sur la belle orpheline...

4eme de couverture

Alors qu’Élisabeth vient tout juste de retrouver son père, installé depuis peu au Dakota Building pour sa convalescence, un nouveau malheur s’abat sur la belle orpheline : son fils Antonin disparaît après avoir échappé à la surveillance de sa famille. Le petit garçon a été vu en train de sortir dans la rue, mais la police perd sa trace au beau milieu de Central Park.

Les souvenirs affluent dans l’esprit d’Élisabeth qui ne peut s’empêcher d’envisager le pire. Elle ne sait que trop bien que les dangers sont nombreux dans le parc pour un garçon de tout juste cinq ans. Lui reviendra-t-il sain et sauf? Face à cette nouvelle épreuve du destin, son désir le plus cher serait de revoir Justin, mais un océan les sépare…

Mon avis

Dépitée, désolée, désorientée, voir triste, on peut le dire en refermant la dernière page du 3eme et dernier volume de l'orpheline de Manhattan.

J'étais tellement à fond dedans que j'en ralentissais volontairement la fin. Extraordinaire, comme toujours !

L'auteure sait nous emmener dans des péripéties incroyables et tellement réelles, faites de rebondissements où l'on s'insurge, où l'on a envie de protester sur les passages tristes ou révoltants ; mais Nadette DUPUY sait aussi nous tenir en haleine et nous embarquer dans des périples très jouissifs où le bonheur est au RDV. Nous vivons à travers ces 3 volumes dans une famille où chacun a sa place, son caractère bien trempé, dans ce genre de famille où la vie, l'amour mais aussi la haine sont le lot de chacun. Les événements s'y succèdent et nous tiennent en haleine tout du long.


Un seul regret, pour ma part, grâce à l'épilogue, nous pouvons nous projeter sur le devenir de nos héros et de tout le petit monde qui gravite autour, je pense sincèrement qu'il y aurait eu de quoi faire un beau 4eme volume, et que c'est avec un réel plaisir que nous l'aurions lu avec délectation.  

Merci Nadette, belle, belle histoire pleine d'émotion et de sensibilité.

José

 

En savoir plus sur l'auteure

Ajouter un commentaire