Créer un site internet

9782490394845 475x500 1

Les Enfants de Luther _ Michèle ANDRIEUX

La Nouvelle-Ecosse : une terre du nord de l'Amérique, aux confins de l'Acadie, aux étés très courts et aux hivers de vent et de glace. Sa colonisation par les Britanniques ne commence réellement qu'en cette année 1749. Leur but est donc de la peupler et avant tout avec des protestants, afin de faire tampon entre les Acadiens catholiques et les sujets anglicans.

4eme de couverture

La Nouvelle-Ecosse : une terre du nord de l'Amérique, aux confins de l'Acadie, aux étés très courts et aux hivers de vent et de glace. Sa colonisation par les Britanniques ne commence réellement qu'en cette année 1749. Leur but est donc de la peupler et avant tout avec des protestants, afin de faire tampon entre les Acadiens catholiques et les sujets anglicans.
En principauté de Montbéliard, aux marches de l'Alsace française, nul n'a encore jamais entendu parler de cette contrée, pas plus la famille Calame que les autres.
Mais les luthériens y sont de plus en plus soumis à la pression des soldats du très catholique Louis XV.
Par les volontés croisées d'un gouverneur au sens aigu du devoir, de Lords anglais d'un bureau de commerce de Londres et d'un marchand de Rotterdam, une grande opération de recrutement de colons se met en marche. Mais vers quelles aventures ceux-ci vont-ils être entraînés ?
Ce récit, dont tous les protagonistes ont réellement existé, est une reconstitution de l'odyssée de ces hommes, ces femmes, ces enfants, qui ont contribué à faire le Canada d'aujourd'hui.

Mon avis

Un ouvrage très historique, technique, témoignage fort documenté sur l’Histoire de la colonisation de la Nouvelle Écosse au XVIIIe siècle, qui nous révèle à travers ce roman-documentaire, la vie de plusieurs familles issues de la principauté de Montbéliard, petit bastion de luthériens qui tenaient bon dans leurs principes et leur religion face à un Roi de France très très catholique qui voulait les convertir.  

Souvenez-vous, nous avions rencontré ces irréductibles habitants dans le dernier roman de l'auteure, Le Tondeur de draps. Nous y avions découvert l'Histoire de cette principauté et les pressions subies par ces Luthériens face aux soldats de Louis XV. 

Des gens qui ne trouvaient plus leur compte dans ce petit Etat enclavé entre l'Allemagne, la Suisse et la France, coincé entre Alsace et Franche-Comté, des hommes et des femmes qui étouffaient et qui vont se laisser enrôler par de belles promesses faites par les Anglais, venus les appâter. Des résidents, qui en désespoir de cause, ont voulu tenter le tout pour le tout ; en quittant, Pays, Patrie, avec femme et enfants, juste munis de leurs maigres baluchons pour toute fortune. 

En partance pour la conquête de la nouvelle Écosse, terre à peupler, construire et investir avec l'espoir que le bonheur sera au bout du chemin.

Un exode périlleux, un voyage long et difficile, une traversée de l'océan semée d'embûches, un aller simple vers un avenir inconnu. Une installation décevante, mal organisée, plus que précaire, un climat fort difficile, aux étés courts et aux hivers très rudes, des maladies et par-dessus tout cela, des combats incessants face aux Français catholiques installés sur place et aux Indiens qui peuplaient alors cette contrée. 

La volonté de ces pionniers, de ces familles, dont les noms sont toujours bien ancrés et qui ont contribué à faire ce qu'est le Canada aujourd'hui.

De ces aventuriers qui ont peuplé avec force et courage cette partie de l'Acadie, reste aujourd'hui des milliers de descendants de ce petit duché de Montbéliard. 

Belle recherche historique et généalogique, travail fort poussé mené par l'auteure. Bravo et merci Michèle pour ce fastidieux et consciencieux travail.

José 

Mon résumé

C'est lors de la colonisation de la Nouvelle Ecosse en 1749 que les Britanniques vont vouloir peupler ce morceau de territoire, face aux catholiques et aux anglicans déjà en place, les Anglais vont aller recruter des protestants afin de prendre possession de cette nouvelle colonie. En principauté de Montbéliard enclavé entre, Allemagne, Suisse et France, un petit peuple d'irréductibles, se veut de garder sa religion protestante et ses lois, mais le Roi Louis XV, très catholique veut faire main basse sur les sujets et les convertir. 

C'est précisément là, que les Anglais vont se rendre pour aller recruter des habitants en leur demandant de venir s'installer en Nouvelle Écosse, en leur promettant un avenir plus que prometteur. A travers cette histoire, nous allons suivre de façon romancée certaines familles qui ont osé tout quitter et ont participé à former ce qu'est le Canada d'aujourd'hui. Notamment les familles Calame et Mettetal, nos protagonistes, qui servent de référence à cet ouvrage. 

José

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

  

Ajouter un commentaire

 
×