9782812927379

Les Dames de Fontanges - Albert DUCLOZ

Sous le règne de Louis XIV, lors d'une chasse à courre donnée pour ses invités par le marquis de Fontanges, le cheval du baron François de Vic renverse et blesse le jeune Bertrand, fils d'un couple de paysans.

4ème de couverture

Sous le règne de Louis XIV, lors d'une chasse à courre donnée pour ses invités par le marquis de Fontanges, le cheval du baron François de Vic renverse et blesse le jeune Bertrand, fils d'un couple de paysans. Le garçon ne survit pas.

C'en est trop pour les villageois qui décident de se révolter. Emmenés par Firmin, ancien soldat au verbe aussi puissant que sa stature, et guidés par Catherine, nourrice au château, ils enlèvent le marquis et la marquise pour les obliger, devant tous leurs sujets réunis, à traverser la cité, pieds nus et en chemise, et à implorer le pardon des parents de Bertrand.

Mais sitôt libéré, le marquis fait appel aux troupes royales. Pareille jacquerie ne restera pas impunie.

Mon avis

Quel livre fascinant ! J'ai adoré, il m'a passionnée du début à la fin. Un roman historique que je qualifierais de cape et d'épée en ce début de règne de Louis XIV, un roman sans temps mort où le fer des épées et celui des chevaux résonnent dans les Cévennes, au coeur des cités et forêts de Fontanges et Salers.  L'auteur nous décrit d'une part, la vie et l'oisiveté d'un couple de marquis qui invitent leurs nobles voisins baron et autres petits seigneurs à chasser à courre et où il est monnaie courante que ces derniers traversent les champs et saccagent les récoltes des pauvres villageois et renversent tout sur leur passage, sans remord aucun. Il nous plonge d'autre part dans la rude et misérable vie des paysans qui triment pour survivre et se nourrir. Deux mondes diamétralement opposés où la mort d'un enfant renversé par le cheval d'un baron va soulever une Jacquerie.

Une guerre entre nobles et paysans qui nous tenir en haleine. Nous allons rencontrer les différents corps de cavalerie, Chevau-légers, puis Dragons du Roi appelés en renfort contre tout un peuple qui se soulève. 

Encore une belle leçon, j'y ai appris ce qu'était une jacquerie, révolte des paysans, une Béate, femme placée sous l'autorité du curé, qui portait assistance aux malades et enseignait le catéchisme, y ai rencontré l'existence des Dames Blanches, femmes des charbonniers vivants dans la forêt, des guérisseuses qui se transmettaient leurs secrets de mère en fille et vendaient leurs concoctions sur les marchés.

Nous allons suivre l'évolution de ces personnages où une marquise et une nourrice qui partagent l'amour d'un enfant vont finir par cohabiter au château de Fontanges. Pour se faire. la marquise va entreprendre à cheval, épée au fourreau, un long périple  pour rencontrer le Roi Louis XIV en vu de lui demander son indulgence, c'est alors que par elle, nous allons approcher les Mousquetaires et assister, au château de Fontainebleau, au lever du Roi Soleil...

Bref un roman palpitant, sur fond de vengeance...

Merci Mr Albert Ducloz pour ce récit et merci aux Editions De Borée et à Virginie en particulier pour l'envoi en SP.

José

 

Mon résumé

Au pays de Salers en Auvergne, en 1661, au village de Fontanges, deux jeunes femmes attendent un heureux événement, la 1ère, Catherine paysanne mariée à Quentin donne naissance à un bébé qui vit à peine une semaine, dans le même temps au château, la marquise met au monde un petit Côme, il lui faut trouver une nourrice. Apprenant l'infortune de Catherine, c'est tout naturellement que les marquis proposent le poste de nourrice à cette dernière.  

A cette époque où les Châtelains organisent des chasses à courre, il n'est pas rare que Marquis, Barons et autres petits Seigneurs dans l'euphorie du moment saccagent les champs de récoltes de paysans. A l'issue d'une de ces poursuites de gibier, un jeune garçon est renversé par le cheval du baron.

Au décès de l'enfant, les moissonneurs se révoltent. 

Les paysans avec l'aide de Catherine, la nourrice, s'introduisent et humilient les marquis en les forçant à moitié nus, à venir demander pardon aux pauvres parents. Le marquis humilié et en colère va crier vengeance et faire appel aux Chevau-légers, puis aux Dragons du Roi...une guerre sans merci va naître entre ces deux mondes…

José

En savoir plus sur l'auteur

et aussi

Commentaires (1)

Lemaire Isabelle
  • 1. Lemaire Isabelle | 01/02/2022
Magnifique chronique comme toujours un plaisir de te lire bravo ma José par contre c'est un roman plus dans le style de Joël je note

Ajouter un commentaire

 
×