Créer un site internet

41atgyrjirl sx195

Le Tourbillon des Illusions - Marie-France DESMARAY - PC Terres de France

Rose a l'âge des espoirs fous et des exaltations du cœur. Mais, en 1939, l'étudiante infirmière de Winnipeg n'échappe pas aux bouleversements de la guerre. Et si c'était l'occasion de retrouver la France, terre de ses origines ?

 

4eme de couverture

Rose a l'âge des espoirs fous et des exaltations du cœur. Mais, en 1939, l'étudiante infirmière de Winnipeg n'échappe pas aux bouleversements de la guerre. Et si c'était l'occasion de retrouver la France, terre de ses origines ?
Elle embrasse la vie avec fougue, Rose. L'étudiante infirmière nourrit de belles ambitions, au grand dam de sa mère, Louise, Française émigrée au Canada dans les années 1920.
En septembre 1940, la jeune femme, qui veut participer à l'effort de guerre, défie la colère maternelle en s'engageant au sein d'une organisation paramilitaire à Montréal, puis comme infirmière à Londres.
Deux rencontres vont bouleverser sa vie et malmener son cœur : Andrew, séduisant professeur d'université, et Robert, un Québécois dont elle tombe follement amoureuse.
De Winnipeg aux îles de la Madeleine et jusqu'en Angleterre, Rose traversera de nombreuses épreuves.
Un retour aux sources en Vendée, terre de ses ancêtres, en compagnie de sa mère lui donnera t-il, enfin, les réponses qu'elle attend ?
Le portrait initiatique d'une héroïne intense et courageuse.

Mons avis

Comment vous parler de cet ouvrage, sans, ne pas évoquer le premier ! Tellement, heureuse de retrouver les personnages du roman "Les Amants de la Rivière Rouge" dans lequel nous avions fait la connaissance de Louise, jeune fille de 15 ans, abusée sexuellement, qui avait quitté sa Vendée, le ventre rond, pour se diriger dans un premier temps en Charente, là où elle avait accouché d'une petite jolie petite fille, prénommée Rose. Elle y avait connu le beau Marius, gabarier et Juliette avec qui elle s'est liée d'amitié à vie. 

Dans les années 1920, c'est au Canada, principalement dans la province de Manitoba qu'on les avait suivies avec tout ce que comportait un tel voyage et une telle immersion en terre inconnue pour elles. Problèmes d'immigration, d'intégration, barrière de la langue, climat, adaptation, tolérance etc. Marius, venu les retrouver et le beau métis Tobie, qui n'était pas indifférent à Juliette, nous avaient touchés et c'est donc au milieu de tous ces handicaps à franchir que l'Amour avait pris le dessus. 

Par conséquent, c'est avec un immense plaisir que dans ce second ouvrage, nous retrouvons tout ce petit monde composé de personnages sympathiques rendus tellement vivants par l'auteure qu'ils en sont très attachants. 

Cette fois, Rose en est le personnage principal. Elle a bien grandi et veut s'affirmer en tant que femme au grand dam de sa mère Louise et de sa marraine Juliette. Après avoir percé le secret de sa naissance à l'issue d'un séjour en France, suivi des études d'infirmière, qui ne la satisfassent pas nécessairement, elle semble vouloir prendre sa vie en mains et décide de changer d'orientation. Elle possède l'enthousiasme de la jeunesse, et pleine d'illusions veut chambouler sa vie. Mais la guerre gronde au loin ; lorsque le Canada y prend part, Rose veut s'engager, prise dans un tourbillon tant dans son travail que dans ses amours et nous allons la suivre dans ses péripéties.  Passion, amours, espérance, désillusion, quels seront ses choix ? 

Bravo à l'auteure, une performeuse, quel travail de recherches, à croire qu'elle a vécu et grandi au Canada, notamment au Manitoba, je suis sûre que les Canadiens vont adorer ce livre, car c'est un bel hommage rendu à leur pays. Elle s'est imprégnée de leur parler franco-canadien, leurs coutumes, la cuisine, la politique et y mêle avec fluidité grande et petite Histoire. Par ses descriptions sur les magnifiques paysages des îles de la Madeleine, les couleurs, les odeurs, les habitants, elle nous plonge en immersion dans ce pays où rien ne lui échappe. 

Un grand merci Marie-France Desmaray pour ce bel ouvrage, vivement le 3ème ! 

Et merci aux Edtions Presses de la cité - Terres de France et à Marie-Jeanne en particuleir pour son envoi en SP
 

José

Mon résumé

1938, Rose devenue jeune fille, vit maintenant à la ville, elle y a suivi une formation d'infirmière, mais avoue à sa marraine Juliette son manque d'intérêt pour la profession, elle a d'autres ambitions et Louise, sa mère, sent que sa fille lui échappe. Rose rêve de changer d'orientation et semble s'épanouir dans ses choix, elle adhère à l'alliance française de Winnipeg, où elle aide les membres dans l'enseignement de la langue française.

Suite à une malencontreuse glissade sur un pont, Rose se raccroche au bas de pantalon d'un piéton, homme qu'elle retrouve par hasard lors d'une conférence qui a pour thème l'influence de la littérature sur la langue française ; en fait c'est lui qui anime le débat, il s'agit de Andrew Pikes, un éminent professeur d'Université de deux fois son âge, ce dernier la fascine et c'est rouge de honte qu'elle veut s'éclipser, mais, il l'a reconnue…

Au loin la menace de guerre gronde, le pays est en émoi, tout porte à croire que la guerre est proche, Rose s'investit immédiatement auprès d'un organisme paramilitaire qui engage des femmes, elle veut participer à l'effort de guerre. C'est revêtue de son uniforme lors d'un congé qu'elle rencontre Robert, un jeune et beau Canadien dont elle tombe follement amoureuse, après l'avoir invitée à passer quelques jours sur les Îles de la Madeleine où il est né, elle retourne terminer ses vacances chez sa mère, la 2ème guerre mondiale éclate, le Canada entre en guerre contre l'Allemagne, Marius et Tobie sont appelés. 

Rose n'a plus qu'une idée en tête, s'engager au même titre que les hommes mais le destin va se charger de bousculer ses envies, elle devra faire des choix.

José

 

 

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

Ajouter un commentaire