61qoypq0tql sx210

Le Mas de la Sarrasine - Mireille PLUCHARD

Après le remariage de leur mère, Louis et sa sœur Pascaline s'enfuient et sont recueillis par Antoine et Marthe, métayers au mas de la Sarrasine...

4ème de couverture

Après le remariage de leur mère, Louis et sa sœur Pascaline s'enfuient et sont recueillis par Antoine et Marthe, métayers au mas de la Sarrasine. Les enfants découvrent un domaine où la famille Loubaresse s'active depuis vingt ans avec passion autour des vignes et de l'élevage du ver à soie. Entre satisfactions et coups du sort, les deux orphelins ne se déroberont pas à la confiance portée par Antoine...

Mon avis

Que j'ai aimé ce roman ! Une merveilleuse histoire, qui se déroule au XIXe siècle dans Les Cévennes, basses et hautes, autour de 3 familles, issues de différents milieux sociaux. Comme toujours avec Mireille PLUCHARD, je ne suis pas déçue, son écriture fluide et la richesse de son vocabulaire font le reste. L'amour de la terre, les vignes, les vers à soie, les oliveraies tout y est décrit avec passion et un réel respect pour ce dur travail tributaire des saisons. Les personnages auxquels on s'attache bien vite vont nous embarquer dans des sentiments de joie et de tristesse, de haine et d'amour. La vie, en somme ! 

Triste de les quitter, mais quelle ne fut pas ma surprise en découvrant qu'une suite existait, intitulée "Le Moulin du Prieuré" et j'en suis fort ravie !

Je remercie les Editions De Borée de m'avoir envoyé cet ouvrage en SP et en particulier Virginie. 

Mon résumé

Après le décès de leur père, Louis et Pascaline ont été confiés aux bons soins de leur grand-mère adorée, leur mère devant travailler pour subvenir à leurs besoins. Quelque temps plus tard, à la suite du remariage de cette dernière, les enfants intègrent leur nouveau foyer. Le beau-père se révèle odieux au fur et à mesure que les années passent, alcoolique notoire, il les fait trimer ; sentant le danger vis à vis de Pascaline, leur mère leur conseille de s'enfuir, elle se sacrifie et reste pour conserver l'héritage qui leur reviendra de droit, du moins le pense-t-elle.

Les deux tout jeunes gens, Louis et Pascaline quittent en pleine nuit la demeure familiale et se dirigent vers les basses Cévennes où il leur faudra se louer pour survivre, mais Louis n'acceptera un travail que si sa petite sœur est également acceptée. La chance va leur sourire, le hasard les met sur la route d’un brave, Antoine Labouresse, un "pays" de plus, qui va les embaucher tous les deux au Mas de la Sarrasine. Ce mas qu’il a pu acheter au sacrifice de 5 années de sa vie, passées à l’armée en remplacement du neveu du baron. Une famille de braves gens, ces Labouresse qui s'activent auprès de leurs vignes, vers à soie et oliveraie. Leur fils, Clément, les a quittés sur une querelle et Antoine Labouresse travaillant en parallèle comme métayer ou "païre" pour le baron voisin, a besoin de bras pour ses propres cultures. Il va donc enseigner à ce tout jeune homme, les ficelles du métier, élève qui va se révéler fort doué ; quant à sa sœur, elle aidera la fille de la maison, Lucile, qui mène les chèvres aux prés et s'occupe de la magnanerie. C'est dans cette famille que leur destin va être tout tracé....

José

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

 

 

Ajouter un commentaire