009052001

Le jardin secret de Violette - Lyliane MOSCA

1885. Dans l'attente de son premier enfant, Violette cultive un bonheur simple avec son mari Bertin. Même s'ils vivent de peu dans leur masure morvandelle, et qu'elle est souvent seule quand lui, galvacher, s'en va des mois durant avec ses bœufs pour se louer...

4ème de couverture

1885. Dans l'attente de son premier enfant, Violette cultive un bonheur simple avec son mari Bertin. Même s'ils vivent de peu dans leur masure morvandelle, et qu'elle est souvent seule quand lui, galvacher, s'en va des mois durant avec ses bœufs pour se louer.

Mais Bertin est las de sa vie itinérante. Il a une idée en tête... Que sa douce épouse aille " en nourriture " chez des bourgeois à Paris. En effet, les nourrices y sont choyées un an ou plus, puis rentrent avec un joli pécule. Au prix d'un lourd sacrifice : se séparer de leur enfant.

Bientôt, l'argent vient à manquer et Bertin peine à trouver du travail. La jeune mère doit se résoudre à partir, et confie sa fille aux bons soins de sa sœur.

Devenue une nourrice appréciée, elle va faire dans la capitale une rencontre qui la bouleversera à jamais... Qu'en sera-t-il de Violette, loin des siens ?

Mon avis

Nouvelle découverte d'auteure !  

Epoque 1885 - Un joli roman plein de sensibilité, une belle histoire que celle d'une jeune femme qui, à la naissance de son premier enfant, va se voir contrainte par son mari égoïste et peu courageux, de partir en nourriture à Paris pour renflouer les finances.Nous découvrons à travers ce roman le travail de nourrices qui, venant d'une Région, le Morvan, où le travail était rare et la misère le lot de beaucoup, montaient à Paris au sacrifice de leur propre enfant qu'elles laissaient à des proches, pour nourrir de leur lait la progéniture des bourgeois. Bien traitées dans l'ensemble, choyées, habillées, logées, blanchies, nourries, elles amassaient un joli pécule à la fin de leur contrat.  Mais vivre dans ce monde différent, fait de luxe et de lumières ne transformait-il pas leur caractère et leur vision de la vie ? 

Un bel hommage rendu à ces femmes morvandelles, qui étaient très sollicitées par la bourgeoisie parisienne en cette fin de 19ème siècle  

Une belle histoire que j'ai dévorée, très vite, impossible de lâcher Violette, prise dans une ronde de tourments, où ses sentiments vacillent entre cœur et raison. Mais osera-t-elle se lâcher où gardera-t-elle son jardin secret ? 

Le retour au pays sera encore plus difficile que le départ pour la capitale d'autant qu'il lui réservera son lot de mauvaises surprises. 

Je remercie les Éditions Presses de la Cité collection Terres de France et Marie-Jeanne en particulier pour l'envoi en SP. 

Mon résumé

1885 - Dans le Morvan, où la misère est le lot de beaucoup, nous suivons la vie de Violette, toute jeune mariée, amoureuse de Bertin son mari, un individu qui ne lui manifeste de l'intérêt qu'au lit, tendresse et sentiments, il ne connaît pas. 

Il en a marre de sa vie de galvacher qui l'oblige à s'absenter pendant des mois avec ses bœufs ; colérique, aimant boire et pas très courageux, à la première grossesse de Violette lui vient une idée, il veut qu'elle se loue comme nourrice à Paris chez des bourgeois. Les nourrices étaient très recherchées par la noblesse parisienne, elles étaient bien traitées pendant une année voir plus et rapportaient un joli pécule en fin de contrat au sacrifice de sevrer et laisser leur propre bébé. 

Bertin a vendu les bœufs et ne travaille presque jamais, leur maison est une masure qui mériterait des travaux, l'argent venant à manquer, Violette finit par accepter, elle quitte tout, confie sa petite fille à sa sœur veuve tout récemment et part pour Paris avec la peur au ventre.

Sur place, elle va apprécier cette douce vie, découvrir un monde douillet qu'elle ne connaissait pas, s'instruire et va faire une rencontre qui va la changer à jamais.

À la fin du contrat, lorsqu'elle revient au pays, rien n'a évolué, Bertin ne s'est pas bonifié, sa mère est morte, elle retrouve un père inconsolable et fâché avec sa sœur. 

Saura-t-elle se réadapter à sa vie d'avant ? Sa petite fille va-t-elle la reconnaître ?

Chut je ne vous en dirai pas plus !

José

 

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

 

Ajouter un commentaire

 
×