Créer un site internet

9782702163573 001 t 1

Le bal des poupées - Hélène LEGRAIS

1969. L’entreprise Bella, à Perpignan, est le premier fabricant  européen de poupées. En face de l’usine, on a creusé une  fosse où l’on jette les têtes, bras, jambes, bustes ratés en  plastique, cheveux de Nylon, mis au rebut avant d’être recyclés.

4ème de couverture

1969. L’entreprise Bella, à Perpignan, est le premier fabricant  européen de poupées. En face de l’usine, on a creusé une  fosse où l’on jette les têtes, bras, jambes, bustes ratés en  plastique, cheveux de Nylon, mis au rebut avant d’être recyclés. Des ouvriers ont pris l’habitude de se retrouver là  pendant les pauses, mais l’endroit attire aussi des maraudeurs  qui s’introduisent par une brèche dans la clôture.

Il y a Sylvie, une gamine déf  gurée après un accident, Michel,  un garçon que son père traite de fille manquée, Patrick, qui  se rêve en guerrier comanche chasseur de scalps, Éliane,  vieille fille déçue de l’amour et en mal d’enfant, soeur Eulalie,  qui collecte des jouets pour l’Afrique… Tout un petit monde  singulier et solidaire pour qui les poupées bonnes à jeter sont  un trésor.

Mais une présence y rôde aussi, invisible, inquiétante… et un  jour, le jeune Michel disparaît mystérieusement.
 

Redonnant vie aux célèbres poupées Bella qui enchantèrent  plusieurs générations d’enfants et ressuscitant la vie des  quartiers populaires des années soixante, Hélène Legrais,  lauréate du prix Méditerranée Roussillon, exalte, dans ce  roman plein d’émotions, la puissance de l’imaginaire et la  force de l’amitié.

 

Mon avis

Un roman que j'ai dévoré ! 

Tout en nous replongeant dans nos souvenirs d'enfance avec les poupées qui nous on fait tant rêver, ce livre nous donne une bouffée de bonheur et de nostalgie. Hélène Legrais nous embarque dans le passé des quartiers populaires des années 60-70 en pays Catalan, où elle nous fait revivre l'usine des poupées Bella à son heure de gloire.

Nous apprenons tout le processus de fabrication des poupées, le travail en usine mais aussi à domicile chez les couturières qui fabriquent leurs petits habits.

Hélène nous ouvre les yeux sur ces "écorchés de la vie" qui gravitent autour de la fosse sous l'oeil indulgent d'un émigré espagnol qui est chargé d'y jeter les rebus, car les poupées doivent être parfaites. Nous faisons alors la connaissance d'adultes et d'enfants, personnages différents, en marge de la Société. Nous voyons que la vie réserve bien souvent des misères à beaucoup de pauvres âmes esseulées mais aussi que lors d'un désir commun elles vont finir pas faire bloc, devenir amies et former une petite communauté !

Mais ce livre nous réserve encore bien des surprises, lorsque une dangereuse menace plane autour d'un enfant du groupe, un suspense bien mené jusqu'à la toute fin. Quelle est cette intrigue ? A vous de le découvrir.


Merci Hélène.

José

 

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

 

Ajouter un commentaire