Créer un site internet

41c 8vkfqml sx195

La vie cachée de Lola - Dany ROUSSON

Entre résilience et liens du sang, l’extraordinaire pacte d’amour de deux sœurs...

4ème de couverture

Dans une campagne au parfum de garrigue, Saint-Quentin-la-Poterie, belle cité d’artisans, peut s’enorgueillir d’un riche passé. Angèle, jeune retraitée, y mène une vie douce entre sa passion pour la pâtisserie, ses amies, sa fille et le souvenir chéri de Lola, sa mère décédée. Mais sa tante Lucie la presse de venir la voir à Lyon. Cette pédiatre de renom, solitaire, froide, partageait avec sa cadette une relation exclusive. Elle a des révélations à faire à sa nièce qu’elle ne connaît guère… Angèle va apprendre toute la mémoire effacée de sa mère, les souffrances subies par Lucie et leurs parents comme par d’autres réfugiés espagnols. Pour affronter ce passé qu’elle reçoit de plein fouet, Angèle peut compter sur Calixte, voisin attentif, qui fait renaître en elle un désir amoureux…

Entre résilience et liens du sang, l’extraordinaire pacte d’amour de deux sœurs.

Mon avis

Quel beau roman ! Une fois plongée dedans, impossible de le lâcher, nuits presque blanches assurées ! 

J'ai beaucoup aimé cette façon qu'a l'auteure de nous amener tout doucement, avec tendresse et légèreté à découvrir le lourd passé de 2 fillettes d'origine espagnole, Lola et Lucia, à travers un journal intime, une archive essentielle pour leurs descendants. Deux sœurs liées à jamais, dont une avec un lourd traumatisme, l’autre un poids sur la conscience ; secret qu'elles essaieront toute leur vie de dissimuler. Elles se protégeront et ne laisseront jamais personne entrer dans leur complicité.                                                                                                                                       

C'est à travers un simple cahier, que Lucia devenue Lucie va relater leur histoire en évoquant l'exode d'un peuple, ces Espagnols qui fuient Franco, traversent la chaîne de montagnes dans des conditions surhumaines, au prix de leur vie parfois, avec femmes et enfants, pour arriver vers la Liberté. Du moins, le pensent-ils ! Car beaucoup de couples vont être séparés et parqués comme des animaux dans des prisons ou des camps où la promiscuité peut devenir un cauchemar et traumatiser des enfants à vie, où il faudra coûte que coûte survivre, même quand on est petit !

Un message que nous donne l'auteure : Connaître l'Histoire de ses ancêtres et ne pas oublier ses racines. 

Mais ce roman, c'est aussi la Provence et ses senteurs, Lyon et ses quartiers et l'amour d'un bel antillais. 

Merci à Dany Rousson et aux Éditions Presses de la Cité, collection Terres de France en particulier à Marie-Jeanne pour l'envoi en SP. 

Mon résumé

Angèle, divorcée, toute nouvelle retraitée s'est installée en Provence dans un joli petit village artisanal, St Quentin La Poterie, situé entre Cévennes et Camargue. C'est dans la maison familiale, constituée de deux corps de bâtiments et partagée avec son frère et sa belle-sœur qu'elle compte vivre des jours heureux. Sa fille Julie vit tout prêt d'elle et entre sa passion pour le jardin, les pâtisseries et ses copines, elle essaie de surmonter son chagrin suite à la perte de sa mère Lola. 

Que sait Angèle, sur ses grands-parents ? Pourquoi sa mère, Lola, a toujours entretenu un lien si puissant avec sa petite sœur, cette tante toujours si distante avec eux qui monopolisait leur mère ? Finalement, ni Angèle, ni son frère, ne connaissent vraiment cette femme solitaire et hautaine. 

Lola entrenait une relation particulière et exclusive avec sa sœur, cette tante, pédiatre renommée installée à Lyon, qui ne connaît guère ses neveux.  Mais à l'hiver de sa vie, Lucie, 85 ans, veut absolument transmettre leur histoire et demande à Angèle, de venir la voir. Il est difficile pour elle de s'exprimer, aussi, elle remet à Angèle un cahier qui va changer sa vision sur ses origines et ses racines. Elle en est bouleversée, mais heureusement Calixte, le voisin de palier de sa tante est là avec sa force tranquille et va l'épauler.

José

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

Commentaires (1)

Bougret
Très belle chronique qui donne envie !
Bravo Marie-José !

Ajouter un commentaire