Créer un site internet

9782702182666 001 t

La Montagne des autres - Georges-Patrick GLEIZE

De terrifiants secrets dorment sur les pentes des estives…

4ème de couverture

C’est au fond d’une vallée de la Haute-Ariège, dans la vieille maison d’une tante éloignée, que Laura Farges vient s’isoler pour terminer enfin sa thèse. La jeune professeure espère bien que personne ne viendra perturber son travail dans ce coin reculé, entouré de magnifiques montagnes. Mais les familles du hameau qui se partagent les terres environnantes depuis toujours la voient arriver d’un oeil méfiant, sinon hostile. Toutefois, Laura peut compter sur son étrange voisine, Elena, une Hollandaise, que les gens du pays appellent « la Louve ».
La paix que Laura venait chercher cède pourtant très vite la place à un climat menaçant : victime d’actes de malveillance, elle découvre bientôt qu’une omerta pèse dans la vallée sur plusieurs disparitions.
La curiosité de Laura n’est pas du goût de tout le monde et ce qui se voulait une studieuse retraite vire peu à peu au cauchemar. Quels redoutables secrets cachent les habitants de ce hameau perdu ?

Mon avis

Un roman passionnant, qui au départ, semble nous emmener pour une retraite paisible sur les pentes des montagnes de Haute-Ariège, fort bien dépeintes par l'auteur qui vante la faune, la flore et les senteurs mais aussi la part de danger que dévoilent chemins et sentiers escarpés ; un séjour fort agréable en somme qui va vite virer au cauchemar !

Dans un hameau, non loin de Auzat, les autochtones peu avenants et rustres font tout pour dissuader les éventuels marcheurs, grimpeurs et touristes en tous genres qui osent venir perturber leur univers et fouler leur territoire. Ils se sentent tout simplement les propriétaires et gardiens de ces belles montagnes et n'admettent pas qu'elles soient envahies par les autres, ils sont réfractaires au tourisme et préfèrent la désertification. De quels stratagèmes usent-ils pour les en dissuader ? 

Lorsque la jeune Laura décide de se retirer, dans une maison prêtée par sa tante, pour se consacrer à des vacances studieuses, elle est loin de penser que son séjour ne va pas être de tout repos. Des intimidations de plus en plus poussées en vue de l'effrayer et de la faire fuir vont se succéder. Toutefois elle s'entête à rester, sympathise avec Elena, une jeune veuve, surnommée la Louve. Cette dernière a ouvert un centre de conservation peuplé de loups gris de différentes régions du monde qui attirent nombre de vacanciers, ce qui bien sûr déplaît. 

Les lourds secrets qui planent sur ces pentes abruptes, la mort de différents individus, classée accidentelle, intrigue Laura au plus au point. Aussi, aidée de Régis, un bûcheron et d'un ancien gendarme à la retraite, va-t-elle se mettre à fouiller dans le passé pour arriver à conclure qu'il s'agit de crimes maquillés en accidents. Mais elle n'est pas au bout de ses peines...une découverte immonde va la secouer.

Un véritable roman noir qui vous donne le frisson. 

J'ai pu grâce à l'auteur découvrir un endroit que je ne connais pas et qui au fil des pages donne envie d'être visité mais justement, un sujet essentiel est abordé dans cet ouvrage et une question se pose, la montagne doit-elle s'ouvrir au tourisme au risque de la transformer et la souiller, vaste débat ! 

Merci aux Editions Calmann-Lévy et à Doriane en particulier pour sa gentillesse et son envoi en SP.

Mon résumé

Laura Farges, jeune professeur en Île de France, attirée par les sommets et l'escalade, a soif de retourner dans son Sud-Ouest natal, mais les vacances cette année devront être studieuses. Lorsqu'une tante lui propose d'aller profiter d'une maison reculée située dans les montagnes de Haute-Ariège, elle est ravie, ainsi elle va pouvoir s'isoler et se concentrer sur la rédaction des derniers chapitres de sa thèse. 

A son arrivée, elle trouve le chemin d'accès à la maison fermé par fil barbelé, elle l'ouvre, passe sa voiture et prend soin de le refermer. Elle se sent épiée par-delà les fenêtres des quelques maisons du hameau et ressent une animosité, ne serait-elle pas la bienvenue ? Sa première nuit est angoissante mais elle persiste, au fur et à mesure de son séjour elle va se trouver confrontée à des phénomènes étranges de plus en plus perturbants. Heureusement, elle fait la connaissance de Helena une femme surnommée la Louve, qui lui explique qu'elle a connu le même sort lorsqu'elle est arrivée quelques années plutôt et a créé avec son compagnon décédé depuis, un parc animalier peuplé de loups, ce qui attire de nombreux touristes. 

Toutes ces morts rapprochées interpellent Laura. Mort comment le compagnon d’Elena ? Décédé de quoi le propriétaire de la maison qu'elle occupe ? Et son frère, qu'est-il devenu ? Laura décide d'enquêter et va s'enfoncer de plus en plus dans des découvertes macabres...

C'est à la lecture de certains cahiers découverts par hasard dans lesquels sont évoqués les fantômes d'un passé trouble que vont s'éclaircir bien des mystères !

José

 

En savoir plus sur l'auteur

et aussi 

Ajouter un commentaire