Créer un site internet

Cvt la fille du maitre brasseur 3187

La fille du maître brasseur - Marie-Paul ARMAND

Ce roman posthume inachevé est enrichi d'une documentation inédite et préfacé par une grande dame du Nord, Line Renaud.

4eme de couverture

Dans la région de Douai, Marianne est la fille du très respecté maître brasseur du village. Son père s'enorgueillit d'appartenir à une dynastie de brasseurs remontant à la Révolution française. Mais Marianne souffre de la complicité qui unit son frère et son père, soudés par la passion de leur métier. La mort de sa mère à l'aube de l'Occupation va faire basculer le destin de toute la famille...
La sensibilité de Marie-Paul Armand s'exprime à travers une écriture authentique et juste, au plus près du quotidien de ces " petites gens " du Nord qu'elle a su, comme nul autre, décrire.
Ce roman posthume inachevé est enrichi d'une documentation inédite et préfacé par une grande dame du Nord, Line Renaud.

Mon avis

Quelle ne fut pas ma surprise d'apprendre qu'un inédit de Marie-Paul Armand venait d'être édité !

En fait, c'est le dernier roman sur lequel elle travaillait, il était fort avancé et malgré qu'il n'ait jamais été terminé ; grâce aux notes de l'auteure, l'ébauche du roman, ses tenants et aboutissants étaient couchés sur le papier. De par sa méthodologie, l'ouvrage qui nous est présenté, ne nous laisse pas sur une note d'inachevé. 

Pour les 10 ans de sa disparition, les éditions Presse de la Cité, en accord avec sa famille, ont décidé de le mettre en lumière. Préfacé par une grande dame du Nord, Line Renaud, suivi d'un prologue signé par la fille de l'auteure, Isabelle, qui nous relate toutes les œuvres et dévoile certaines anecdotes sur la vie de sa mère, c'est avec un réel plaisir que j'ai pu le découvrir. 

Marie-Paul Armand, nous immerge comme elle savait si bien le faire dans la vie des gens du Nord avec pudeur, authenticité et justesse ; ici c'est au sein d'une brasserie, datant de la Révolution, transmise de père en fils, que la fabrication de la bière, boisson emblématique, n'aura plus de secret pour nous.

C'est à travers les yeux d'une enfant, Marianne, la fille du maître brasseur, qui grandit entre deux guerres, que nous est relaté la vie des gens où des thèmes comme la condition féminine, la tuberculose, les guérisseuses, l'achat des premières voitures chez les plus nantis, la puberté sont abordés. 

Le maître brasseur, homme très respecté dans la commune, n'a d'yeux que pour son fils qu'il forme à un avenir prometteur pour perpétuer la dynastie, quant à sa fille, elle lui est insignifiante, après tout "ce n'est qu'une fille". Cette petite fille qui va tout faire pour attirer son attention mais en vain. 

Quand la 2eme guerre mondiale éclate et que les Allemands occupent le territoire, la vie va prendre un tout  autre tournant...

Un grand respect pour l'auteure et un grand merci aussi Presses de la Cité - Terres de France et à Marie-Jeanne pour son envoi en SP.

Mon résumé

La fille du maître brasseur, Marianne, une petite fille qui aimerait tellement que son père la considère et l'aime, elle travaille super bien à l'école mais son père ne s'émeut pas, à quoi ça va lui servir ? Après tout elle "n'est qu'une fille", quant à son frère, il est appelé à prendre la relève, le père lui transmet son savoir et compte sur lui pour perpétuer la tradition et faire prospérer l'entreprise familiale. Toute son enfance Marianne se sent rejetée, à son adolescence sa mère tombe malade, c'est Marianne qui prend la maisonnée en main.  Quand la deuxième guerre mondiale éclate, son frère est mobilisé, les Allemands occupent le territoire, c'est l'exode pour Marianne et sa belle sœur...

José

En savoir plus sur l'auteure

Commentaires (1)

Lemaire IsabelleM
  • 1. Lemaire IsabelleM | 11/11/2021
Merci José pour cette chronique qui me donne envie de découvrir ce roman. Je ne savais pas qu'il y avait un inédit de Marie Paul Armand

Ajouter un commentaire