Créer un site internet

97828488660241

La dernière transhumance - Alysa MORGON

Félicien et Élisée se connaissent depuis l’enfance. Devenus bergers, ils se retrouvent au moment des transhumances...

4ème de couverture

Félicien et Élisée se connaissent depuis l’enfance. Devenus bergers, ils se retrouvent au moment des transhumances. Voilà trois étés, ils ont fait la connaissance de Barthé. Des liens si solides se sont noués entre eux qu’on ne pourrait imaginer les voir un jour se briser. Tous trois ballottés par leur famille, malmenés par la vie, mais diantrement attachés à leurs troupeaux, ils échafaudent sur l’alpage les rêves les plus fous pour se sortir de leur misère. Élisée, toujours joyeux et décidé, va un jour leur indiquer le chemin de la providence : la Californie… Un paradis lointain où d’autres bergers, à la tête d’imposants troupeaux, courent dans les immenses plaines, remplissant leurs poches de dollars, dit-on ! Bravant familles, peurs et incertitudes, ces garçons, certes courageux mais aussi passablement en déroute, embarquent pour l’Amérique, un pays dont ils ignorent tout. Un voyage au bout d’eux-mêmes, comme au bout de leurs forces et de leur témérité. Mais cette dernière transhumance sera-t-elle celle de l’espérance ou bien celle du tourment ? À moins qu’elle ne soit celle du bonheur, tout simplement ! Trois compagnons attachants qui font partie de ces six mille Hauts-Alpins partis tenter leur chance aux États-Unis comme moutonniers.

Mon avis

J’ai lu à sa sortie, le dernier « né » d’Alysa Morgon : LA DERNIERE TRANSHUMANCE.

Qu'en dire ? Un livre extrêmement émouvant, j’ai été « scotchée » par la tournure des évènements. J’en ai éprouvé de la tristesse même !

Beau livre.

Le problème des migrants y est abordé, de tous temps il y a eu des mouvements de population. et Alysa est en plein dans l'actualité.

Ces petits bergers, Félicien, Elisée, Barthé et les autres qui se retrouvent chaque année lors de la transhumance sont très attachants. Les trois premiers, trois jeunes garçons vont au fil des années tisser des liens solides et envisager de se sortir de leur quotidien.

Alysa Morgon va nous embarquer immédiatement dans la vie de ces petits bergers et nous planter le décor toujours de façon poétique pour relater les paysages provençaux et alpins chers à son cœur.

 

Mon résumé

Très vite, nous nous attachons à Félicien et à Barthé, deux écorchés de la vie, leur enfance est triste, misérable et douloureuse ; deux petits « mal aimés » que l’on a envie de consoler. Il n’y a que lors de leurs transhumances qu’ils sont heureux, tous réunis et profitant pleinement de leur vie. C’est là haut, dans leurs montagnes, au milieu de leurs troupeaux qu’ils chérissent, que leur copain Elisée va leur parler d’une possibilité de s’en sortir ; aller en Californie comme tant d’autres moutonniers, partis avant eux, pour tenter leur chance. Ils vont élaborer des plans pour quitter leur rude vie et sortir de leur misère ; mais pour se faire, ils vont devoir aller au bout de leurs peurs, leurs doutes et surtout braver leurs pères.

C’est alors que le voyage long, périlleux et fatiguant va commencer ; en route pour l’Amérique, point de chute, la Californie. Comment se passera l’issue de ce voyage, seront-ils ensemble ? Se perdront-ils de vue ? Feront-ils fortune ? Que va encore leur réserver la vie ?

Ils sont partis minots et c’est là-bas, dans ces grandes plaines californiennes qu’ils deviendront des hommes.

Lisez le, une très belle histoire

José

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

Ajouter un commentaire