9782258163706ori

L'Orpheline des Sœurs de la Charité - Florence ROCHE

Orpheline, Mathilde a grandi dans le pensionnat des Sœurs de la Charité au Puy-en-Velay...

4ème de couverture

Orpheline, Mathilde a grandi dans le pensionnat des Sœurs de la Charité au Puy-en-Velay. En 1913, lors d'une promenade, elle croise Armand, l'unique fils de la prospère famille Josserand. C'est le coup de foudre. Mais les parents du jeune homme font tout pour éloigner la jeune fille : Armand est déjà promis. En outre, Mathilde n'est qu'une simple lingère, et surtout elle serait la fille d'une criminelle, Lise Leclerc, condamnée au bagne pour le meurtre de quatre personnes.
Mathilde, pour espérer goûter au bonheur, doit faire la lumière sur son passé. Elle se lance dans une quête effrénée pour comprendre l'acte fou commis par sa mère vingt ans auparavant et démêler l'écheveau que fut la vie de Lise Leclerc. Entre mystère et vengeance.

Mon avis

Quel beau roman ! Lu pratiquement en 1 seul tenant, tellement prenant et passionnant. Happée dès les 1ères pages, impossible de le lâcher ; un après-midi et une partie de la nuit y sont passées. Un pur délice !

Contrairement à ses autres romans, Florence Roche nous livre ici un style un peu plus policier, énigmatique. D'une manière très subtile, elle sait nous tenir en haleine et laisse planer le mystère jusqu'au bout de l'ouvrage. De découvertes en rebondissements, on se laisse porter par cette incroyable et belle histoire, contée et imbriquée sur 2 époques, le tout dans la Région du Puy en Velay.  Nous sommes tout de suite dans le vif du sujet

- 1913 - Mathilde Gontran, orpheline, élevée par les sœurs de la Charité depuis sa naissance va, à son émancipation, chercher à trouver le secret de ses origines.

- 1893 - Lise Leclerc secourue et soignée à la suite d’un drame, par ces mêmes sœurs de la Charité ; va se lier d'amitié avec Justine, orpheline maltraitée en famille d'accueil qui a été recueillie et a grandi dans cette institution où elle souhaite y faire son noviciat. 

Des Amours, des trahisons, des amitiés, des mensonges, des viols, des scandales tous les ingrédients qui apportent du piment à ce roman plein de surprises.

L'auteure donne le ton, elle nous embarque dans une histoire généalogique complexe où les gens riches se croient tout permis et ne reculent devant rien pour perpétuer leur dynastie et conserver leur empire, où les gens de petites conditions et notamment les femmes sont souvent abusées, humiliées. Un véritable gouffre entre les nantis et les pauvres, où rancœur, haine, souffrance et complots sont de mises ; mais vient le moment où l'heure de la vengeance sonne !

Les années passent, les temps évoluent, les femmes s'émancipent, la guerre éclate, le passé ressurgit...

Je remercie infiniment Florence Roche et les Editions Presse de la Cité collection Terres de France de m'avoir permis de lire cet ouvrage, en service presse. 

Mon résumé

Chaque jeudi, il est coutume de voir les orphelines des sœurs de la Charité se promener dans le parc de la promenade du Breuil au Puy-en-Velay. Mathilde Gontran et ses deux meilleures amies Catherine et Simone, toutes trois pensionnaires, sont de la promenade. Un jour, Mathilde, est subjuguée par le regard d'un jeune homme assis sur un des bancs du parc ; lui aussi ; c'est le coup de foudre pour l'un et l'autre. Il s'agit d'Armand Josseran qui n'est autre que le fils unique d'une des plus grosses familles de la ville, appelé à succéder à son père, ce qui ne l'emballe pas. Depuis sa rencontre avec Mathilde, il ne pense plus qu'à elle, il en est sûr, c'est elle qui sera sa femme !

La jeune fille n'a de cesse de pouvoir le revoir ; sentant l'heure de son émancipation approcher, lors d'une entrevue avec la mère supérieure qui lui propose deux postes de travail, Mathilde accepte le poste le moins intéressant, un poste de lingère dans une boutique pour être plus libre de ses mouvements et pouvoir fréquenter son aimé. Mais pendant son entrevue chez la mère supérieure, une feuille tombe malencontreusement de son dossier. Mathilde la dissimule, sortie du bureau elle lit, il s'agit de son acte de naissance, "fille d'une criminelle condamnée au bagne". Elle est abasourdie !

Son amour naissant avec Armand est fort, mais sa condition sociale et le passé de sa mère ne plaident pas en sa faveur, la famille s'oppose à cette relation d'autant qu'ils veulent faire faire un mariage de raison à leur fils pour sauver l'entreprise en péril.

La guerre éclate, Armand s'engage contre la volonté de son père qui a acheté une place de "planqué " à son fils. 

Mathilde désespérée n'a plus qu'une idée en tête il faut qu'elle sache et va tout faire pour connaître la vérité sur son passé. 

José

 

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

 

 

 

Ajouter un commentaire