Créer un site internet

Cvt lhomme au bouquet 1130

L'Homme au bouquet - Sophie MUFFAT-MERIDOL

Quête de rédemption dans les ruelles secrètes de Lyon.

4ème de couverture

Quête de rédemption dans les ruelles secrètes de Lyon.
Philippe Faraud, la cinquantaine, vit seul dans une chambre de bonne miteuse sur la Presqu'île à Lyon. Il gagne sa vie en travaillant de nuit comme manutentionnaire. Au matin, il s'arrête pour boire un café dans un bouchon crasseux sur les bords de Saône. Puis il regagne sa chambre en rapportant invariablement un bouquet de fleurs acheté en chemin.
Au bistrot, il est pris en sympathie par un nouveau client, Antoine Demange, un commissaire de police, tout proche de la retraite. Sa cordialité embarrasse Fardaud qui se doute bien que Demange connaît ses antécédents : il fut médecin, mais a surtout purgé une peine de dix ans de prison pour meurtre...
Sait-il aussi qu’il soigne des gangsters en cavale ? Que lui veut-il ?
Entre le vieux flic cabossé par la vie et le médecin usé et réprouvé, un jeu étrange s’engage où le piège n’est pas celui que l’on croirait…

Mon avis

Une auteure lyonnaise que je découvre et qui nous livre là un policier bien ficelé. Alors si vous aimez !

Un ouvrage dans lequel j'ai eu beaucoup de mal à entrer, pendant les tous premiers chapitres je n'accrochais pas du tout puis l'histoire se décante et là plus moyen de le lâcher. La curiosité, le pourquoi du comment, l'envie de dénouer les énigmes et la sympathie des personnages, ont fait que je me suis laissée emportée ; notamment j'ai adoré le personnage de Philippe Fardaud qui dégage tellement de bonté. Un homme pris dans la tourmente que l’on sent usé. Que lui est-il arrivé à cet homme ? Puis aussi cet écorché de la vie qu'est le tout jeune Montauban, tellement touchant, qui se réfugie auprès de Philippe, un gamin paumé.. 

Un polar qui nous plonge dans Lyon, la ville des Lumières avec ses ruelles et ses parties sombres. Une atmosphère feutrée, quelquefois inquiétante, qui va nous déceler au fur et à mesure de l'enquête, qu'il y a toujours de l'espoir quelque part.

Un patron de bouchon toujours à l'affût de nouvelles fraîches pour fidéliser sa clientèle, un ex-taulard qui tous les matins, vient y boire son café muni d'un bouquet de fleurs et tout à coup, l'apparition d'un commissaire de police en toute fin de carrière qui s'assoie depuis quelques temps au même comptoir pour discuter ; dans quel but ? Que se passe-t-il dans ce quartier ? 

Lorsque des règlements de compte entre voyous enflamment cette partie de la ville, l'ex-détenu, ancien médecin déchu qui essaie de passer inaperçu va se retrouver malgré lui dans une spirale infernale. Je vous laisse découvrir !

Merci à l'auteure, aux Éditions Calmann-Lévy et à Doriane en particulier pour l'envoi de cet ouvrage en SP.

José

Mon résumé

Lyon, un bar, un "bouchon" crasseux et miteux dont le patron tous les matins essaie de savoir ce qui se passe dans le quartier, il est à l'affût du moindre fait et geste. Il lui faut attirer l'attention de ses clients pour les fidéliser. 

Ce qui est le cas de Philippe FARDAUD qui après sa nuit de manutentionnaire, vient boire un café accoudé zinc tous les matins. Puis, rituellement, retourne dans sa minable chambre de bonne muni d'un bouquet de fleurs acheté sur son chemin. C'est un ancien détenu, il vient de passer 10 ans en prison, forcément ça crée des liens, il était médecin dans une vie antérieure, aussi il n'est pas rare que des gangsters blessés viennent frapper à sa porte de temps en temps pour qu'il les rafistole.

Depuis quelque temps un nouveau client du bouchon a fait son apparition, un vieux commissaire sur le point de prendre sa retraite. Les deux hommes sympathisent mais Philippe n'est pas dupe, il sait que le commissaire sait… 

José

Pour en savoir plus sur l'auteure

et aussi

Ajouter un commentaire