Créer un site internet

61qhf3ks4vl

Ils auraient pu faire une belle famille - Roger VANNIER

Ludovic a été adopté. Sa mère est médecin et son père, chercheur. Il s’est très vite intégré et s’est fait des amis à l’image d’Aurélie, qui, à dix ans, n’a d’yeux que pour son petit copain noir.

4ème de couverture

Ludovic a été adopté. Sa mère est médecin et son père, chercheur. Il s’est très vite intégré et s’est fait des amis à l’image d’Aurélie, qui, à dix ans, n’a d’yeux que pour son petit copain noir. Des sentiments irréversibles. Si les enfants n’attachent aucune importance à la couleur de la peau, il en va autrement pour certains adultes. À commencer par le grand-père de Ludo. Cardiologue de renom, fondateur du laboratoire familial, à la tête d’un empire immobilier, il renie son petit-fils jusqu’à l’humiliation. Et jamais, au grand jamais, sa fortune ne lui reviendra. 

Les années s’écoulent et Ludovic devient docteur à son tour. Il travaille maintenant au laboratoire permettant ainsi à ses parents de se consacrer à leur passion, la voile en mer. Au cours d’un voyage, le drame couve : le couple ne donne plus signe de vie. L’inquiétude est à son comble. Chez le grand-père aussi, car si son fils unique venait à disparaître, son héritier direct et incontestable serait Ludovic. Impossible d’y déroger ! Mais Louis-Étienne, lui, l’entend d’une tout autre oreille. La haine, comme l’amour, n’a pas de limites. 

Les préjugés sont tenaces, parfois même obsessionnels, et étrangers à toute notion de génération ou d’époque. Roger Vannier n’a de cesse de croire qu’un jour l’homme finira par les éradiquer pour construire un monde meilleur. 

Mon avis

Je viens de découvrir cet auteur, Roger Vannier qui met l'accent sur la haine raciale et l'appât du gain. Ouvrage que j'ai lu très vite car très prenant. 

L'auteur nous démontre dans cet ouvrage que les enfants ne s'attachent pas à la différence qu'elle soit de race, de religion, de classe sociale ou même de couleur de peau.

Mais qu'en est-il dans le monde des adultes ?

Est-ce qu'un jour les gens changeront ? Pas sûr ! 

Quant à l'appât de l'argent, entre héritiers ça pose déjà un problème et amène souvent des guerres entre ceux qui doivent se le partager mais lorsqu'il s'agit de laisser une fortune à un homme de couleur, un Africain, qui devient l'héritier légal direct d'un homme puissant qui a conservé des idées acquises sous le régime de Vichy. Voilà tout le dilemme ! Le patriarche ne veut en aucun cas céder sa fortune à son unique petit fils, enfant adopté et venu tout droit d'Afrique. 

Je remercie les Éditions Lucien Souny et en particulier Véronique de m'avoir envoyé cet ouvrage en SP. 

Mon résumé

Au cours de vacances chez ses grands-parents, Aurélie une petite fille aux yeux bleus fait la connaissance de Ludovic, un petit Africain qui a été adopté par un couple de notables, elle médecin lui chercheur à la tête d'un laboratoire de recherche appartenant au père de ce dernier, un grand Cardiologue renommé. Entre les enfants c'est l'alchimie, rien ne les séparera, jamais et l'amitié se transformera en Amour à l'âge adulte. Ludovic grandit choyé par ses parents et grands-parents maternels, on ne peut en dire autant du grand-père paternel assis sur une fortune considérable qui n'accepte pas un "Bamboula" comme petit fils et ne cesse de l'humilier. 

Ludovic a fait de brillantes études, et est devenu docteur à son tour.  Il seconde son père au Laboratoire, ses parents en sont ravis.  Tous deux passionnés de voile décident de prendre la mer et confie la gestion de l'entreprise à leur fils, ce qui n'est pas du goût du propriétaire toujours aussi haineux ; sentiment amplement partagé avec un homme plus jeune qui doit épouser sa nièce.

Mais soudain, plus de nouvelles des parents, Ludovic s'inquiète et décide de partir à leur recherche, il n'en faut pas plus pour nous plonger dans une intrigue où tout est fait pour liquider le gêneur, ce qui va même dépasser le grand-père.  

Une histoire qui nous entraîne dans un énorme complot ou détective et gendarmes vont avoir fort à faire.

José

En savoir plus sur l'auteur

 

Ajouter un commentaire