Créer un site internet

51llfbm8mgl sx195

Destins interdits de Nathalie THOMAS-VERNEY

Un jeune délinquant de seize ans, déscolarisé et passionné par la boxe thaï, rencontre un jeune aristocrate qui rêve de de devenir parfumeur.

4ème de couverture

Julian a seize ans. Jeune délinquant et ancien toxicomane, il habite un vieux mobil-home vétuste avec sa mère et sa petite sœur. Très vite déscolarisé, il gagne cependant beaucoup d'argent en faisant des combats de boxe, la nuit dans les sous-sols des immeubles des cités. Julian n'a qu'une passion : le Muy thaï, ou boxe thaïlandaise, où il excelle, mais il n'a pas de rêves, pas de projets, pas d'avenir.
Kentin a seize ans. Adolescent brillant, dont la beauté n'a d'égale que l'intelligence, il est le fils unique d'Alexandre Dumont de Givry, dix-neuvième comte de Givry, et habite le château de ses illustres ancêtres. Kentin a un rêve secret : devenir créateur de parfums, ce qui n'est pas du goût de son père. Julian et Kentin vivent à quelques centaines de mètres l'un de l'autre, mais ils ignorent totalement leurs existences.
Une relation ambigüe qui commence par un viol, et un pardon qui mènera le jeune Julian aux portes de l'enfer. Deux existences qui n'auraient jamais dû se croiser ; deux mondes qui n'auraient jamais dû se rencontrer ; une passion qui n'aurait jamais dû voir le jour ; deux destins qui n'auraient jamais dû s'unir : deux destins interdits.

mon avis

A lire absolument ! 

Un livre qui nous emmène très très loin de notre quotidien, une écriture facile, fluide, très douce, des dialogues vivants, une analyse entre le bien et le mal, entre Ange et Démon.

Un livre qui nous incite à réfléchir, une analyse dans laquelle l'auteure nous oblige à plonger, faut-il pardonner ?

Un livre qui prend aux tripes, qui ne peut laisser personne indifférent. Un drame comme on le qualifierait de "fait divers", qui existe, a existé et existera encore et toujours. 

Mon hyper sensibilité a été mise à rude épreuve, mon amour de mère et de grand-mère a été secoué, voir malmené.  

Un livre qui en même temps m'a subjuguée et bouleversée, intriguée et révoltée, émue et attristée ; tellement intense qu'il m'était impossible de lâcher ce pavé de 500 pages, un livre aimanté, c'est ainsi que je le qualifierais. 

Mon Dieu quelle histoire ! 

Au premier chapitre, j'en ai même fait de mauvais rêves la nuit tellement ça m'a touchée.  

L'auteur sait percer les âmes des protagonistes avec pudeur et douceur, elle nous embarque dans des scènes parfois osées sans jamais être obscène. 

Dans le même état d'esprit, entre violence et douceur, l'auteure aborde tantôt la boxe thaïlandaise et ses durs combats, le basket de cités, l'univers carcéral pour mineurs, tantôt, la découverte de la beauté de la nature et de ses senteurs, la création de parfums, la grande musique et l'opéra. 

C'est ainsi que nous allons faire connaissance avec deux jeunes garçons de 16 ans, Julian et Kentin, issus de deux mondes différents, l'un d'un milieu défavorisé, l'autre de la haute noblesse. Le premier un écorché de la vie, le second un tendre rêveur. Leurs destins vont se croiser et être entachés à jamais à cause d’un viol collectif. 

Merci Nathalie pour cette œuvre qui m'a bouleversée. Un livre que je ne suis pas près d'oublier. Mais quelle performance et imagination ? Bravo !

mon résumé

D'un côté, un domaine résidentiel où se côtoient chalets et vieux mobil-homes squattés par des gens de peu de moyens. C'est là, dans le plus délabré mobile-home, que loge une femme et ses deux enfants, Julian et sa petite sœur, dont le père est incarcéré.

Julian, un corps d'athlète, beau garçon blond aux yeux vert intense, cache souvent son regard de félin sous une capuche. Il fait plus que son âge tant physiquement que mentalement ; désœuvré, toxico, Julian a une passion pour la boxe thaïlandaise et accepte souvent les samedis soir des matchs illégaux dans les caves des cités malfamées voisines, sa réputation n'est plus à faire dans ce domaine, c'est un teigneux. Il est très fort en basket également mais dépassé par les études ; c'est un rebelle, hargneux qui impose sa volonté, chef d'une petite bande de loubards, dont le gros Dédé obsédé par les films pornos, Laurent dit Lolo bagarreur notoire, Robert bête et violent et Stéphane dit Steph, garçon influençable.  

De l'autre côté un immense mur, des bois, un parc, des dépendances, de majestueuses grilles, derrière lesquelles une large allée mène à un château. Ce n'est autre que la propriété des Comtes de Givry dont l'actuel, Alexandre, le 19eme en titre éminent chirurgien vit avec son épouse et leur fils Kentin. 

Kentin a 16 ans, d'une beauté et d'une finesse à couper le souffle. Métissé de par sa mère d'origine Philippines, le garçon en a pris toute la beauté, le teint mat, les cheveux soyeux d'un noir de jais, les yeux en amandes mais couleur saphir.

Il est doué en tout, à 16 ans il prépare son bac, virtuose au piano, sa passion les fragrances, extraire des huiles essentielles, faire de savants mélanges pour un jour créer son parfum. Son père ne l'entend pas de cette oreille, Kentin sera le 20eme comte de Givry, il fera médecine tout comme lui. C'est dans cette prison dorée que se morfond le jeune garçon, sans ami.

Deux mondes différents, deux jeunes qui n'auraient jamais dû se rencontrer jusqu'au jour où leurs destins vont chavirer. La jeunesse de l'un et l'autre sera entachée à jamais. Une relation qui commence par un viol pour l'un, une descente aux enfers pour l'autre...

José

En savoir plus sur l'auteure

et aussi

 

Ajouter un commentaire