Créer un site internet

51mnephv6qs sx195

Arrêter la course des nuages - Suzanne DE ARRIBA

Jean Lebrun vit au milieu des montagnes, loin de la ville, avec sa fille qu´il élève seul. En plus d´être chevrier, il possède ce don rare de soigner en dehors de tout cadre légal.

4ème de couverture

Jean Lebrun vit au milieu des montagnes, loin de la ville, avec sa fille qu´il élève seul. En plus d´être chevrier, il possède ce don rare de soigner en dehors de tout cadre légal. Certaines personnes viennent jusqu´à lui et parfois il se déplace en visite. Au grand dam de la doctoresse installée récemment dans la vallée qui n´arrive pas à s´imposer auprès des habitants. Elle dit que Jean lui vole sa patientèle. Elle est aussi persuadée qu´il est incapable de s´occuper correctement de son enfant. Elle veut faire appel aux services sociaux. À neuf ans seulement, Mélodie est libre comme le vent et court dans la nature accompagnée de son fidèle Draco. L´école ? Elle y va quand elle n´a rien d´autre à faire ! Pourtant son instituteur l´a prise en amitié. Comme la vieille Wanda. Et même Jenny reconnait que l´enfant est attachante.

Dans le jeu des destins qui se croisent et qui se rient de l’ordre établi, cette petite sauvageonne perçoit la souffrance de ceux qu’elle aime et elle souhaite ardemment les voir heureux. Mais saura-t-elle éviter un drame et arrêter la course des nuages ?

Mon avis

Une belle histoire qui fait du bien, on pourrait presque la qualifier de conte, pleine de tendresse et de douceur, dans laquelle les personnages, quelque peu marginaux pour certains, et les animaux, vivent en symbiose avec cette belle nature, ce décor grandiose qu'offrent les beaux sommets du Dauphiné. Des montagnes dont les éléments atmosphériques peuvent changer en un rien de temps et transformer quelquefois ces paysages bucoliques, voire paradisiaques en cauchemar où courage et détermination sont de mise. 

Un livre où l'amour sous toutes ses formes est décliné, où la médecine et la médecine parallèle s'affrontent, pourraient-elles se compléter ou cohabiter ? Où la vie sauvage et peu scolarisée d'une petite fille de 9 ans, Mélodie, élevée par son père, chevrier de métier et guérisseur, souvent absent, choque la nouvelle doctoresse qui s'en insurge et veut dénoncer cet état de fait auprès des services sociaux. Où le pouvoir d'un chien énorme et impressionnant, excellent berger auprès des chèvres, peut se transformer en une boule de poils attendrissante et ange gardien auprès des humains et surtout protecteur inconditionnel de la petite Mélodie. 

Bref un roman bienveillant où l'on vibre pour chacun des voisins isolés mais solidaires, qui vivent en osmose et s'épaulent fortement, lorsque nécessaire, sur les flancs de ces montagnes aussi reposantes que dangereuses ; une attirance toute particulière pour cette petite Mélodie qui va de l'un à l'autre et sait tisser des liens, courageuse et généreuse à l'image de son père aurait-t-elle hérité de ses dons ? Va-t-elle, du fait de sa désobéissance, pouvoir changer le destin ? 

J'ai beaucoup apprécié ce roman sur la vie et ses choses simples et en remercie Suzanne de Arriba d'une part, les Editions Lucien Souny et Véronique en particulier pour son envoi en SP.

José


 

Mon résumé

Élevée par son papa, Jean Lebrun chevrier et guérisseur, Mélodie 9 ans, arpente souvent les flancs de la montagne en compagnie de son énorme chien surnommé Draco.   L'école, elle l'oublie plus souvent qu'à son tour, néanmoins, l'instituteur Paul marié à Gillian et presque voisin l'a prise en amitié ; vive et espiègle, il la sait capable de rattraper les cours manqués.  

Lorsque Jean, son père, est sollicité un peu partout pour soigner où soulager ses compères et qu'il part des journées entières, elle coure les chemins en quête de plantes pour son herbier, se rend souvent chez Wanda, une vieille femme veuve, venue s'installer là il y a bien des années avec son compagnon, en retrait de la vie urbaine pour y élever des moutons, ou passe donner le bonjour à Gillian la femme de l'instituteur en mal d'enfant.

Au village en contrebas, une jeune femme médecin vient de s'installer, mais a énormément de mal à se faire une clientèle, lorsqu'elle apprend que Jean a un don exceptionnel et est très sollicité, tout de suite elle lui voue une animosité et l'accuse de lui voler ses patients. Alors quand au détour des chemins, elle rencontre plusieurs fois, Mélodie, sauvageonne, mal coiffée, mal fagotée, faisant l'école buissonnière et apprenant qu'elle est la fille du guérisseur, elle veut le dénoncer auprès des services sociaux. 

Mais cette petite fille est si attachante, elle déborde de gentillesse et peut-être à l'image de son père, elle ressent le désespoir et la détresse chez les autres.

José

En savoir plus sur l'auteure

Et aussi

 

Ajouter un commentaire