51ikuuzb58l sx195

A sauts et à gambades - Olivier BONNET

Le recueil de nouvelles, dont l’auteur tient à spécifier qu’il l’a écrit « à sauts et à gambades », faisant référence à Montaigne...

4ème de couverture

Le recueil de nouvelles, dont l’auteur tient à spécifier qu’il l’a écrit « à sauts et à gambades », faisant référence à Montaigne, traite de sujets de société multiples d’une actualité brûlante ou de sujets éternels vécus par chacun de nous. Olivier Bonnet s’ingénie à nous surprendre par l’angle d’approche et par son style, suscitant tour à tour, l’humour, l’ironie ou l’émotion. Le recueil regroupe les nouvelles en six catégories, à savoir : Réchauffement climatique & Covid 19 * Mort accidentelle & Vieillesse * Joug maternel * Considération sociale * Clan familial * Premiers émois & Sexualité.

Mon avis

Une série de nouvelles aux thèmes très variés, tellement différents qu'il est difficile d'en faire un résumé.

Néanmoins, très pratique comme ouvrage, le principe des nouvelles me direz-vous ! Je lisais une ou deux nouvelles, pouvais passer à autre chose pour ensuite reprendre le contenu, un livre que l'on peut laisser sur la table de nuit, lire ou relire afin de méditer.

Abordé avec humour, gravité, ironie même et quelquefois tristesse.

Pour reprendre le titre, sans évoquer Montaigne comme dans la 4eme de couverture, je dirais que l'auteur "saute" à travers les époques, l'actualité et la politique en y abordant des sujets graves ; il y révèle ses opinions ou évoque avec douceur ou ironie, des sentiments brûlants qui parsèment notre vie. Il "gambade" tantôt à travers la France, l'Espagne où les Pays Bas, mais toujours avec une documentation touristique extrêmement rigoureuse, et une grosse part de gourmandise nous mettant l'eau à la bouche en évoquant tous les mets locaux et leurs breuvages.

Un recueil qui a nécessité beaucoup de recherches, je n'en doute pas, l'auteur nous évoque, à travers ses nouvelles, des sujets de société sensibles et nous amène à réfléchir sur ses points de vue.

Il aborde ainsi "le réchauffement climatique, la COVID 19, la mort accidentelle et la vieillesse, le joug maternel, la considération sociale, les clans familiaux, les premiers émois et la sexualité".

Le dernier sujet sur le spermogramme m'a bien fait rire.

Un grand merci à Olivier Bonnet. 

 

En savoir plus sur l'auteur

et aussi

 

Ajouter un commentaire